Transformer l’agriculture pour lutter contre le changement climatique et les autres défis mondiaux

0
5

Le secteur agricole doit se transformer pour garantir une sécurité alimentaire et nutritionnelle pour tous, mais également pour aider à relever les défis mondiaux tels que le changement climatique et la résistance aux antimicrobiens, a déclaré M. José Graziano da Silva, Directeur général de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). « Il est essentiel de mettre en place une agriculture durable afin d’éradiquer l’extrême pauvreté et la faim, d’assurer la viabilité des ressources naturelles, de s’adapter au changement climatique et de l’atténuer, de développer des systèmes alimentaires plus sains et de renforcer la résilience des populations face aux crises et aux catastrophes naturelles », a-t-il déclaré en s’adressant à la session biannuelle du Comité de l’agriculture de la FAO (COAG). Le Directeur général a souligné le fait que « l’agriculture se trouve au cœur » des derniers accords internationaux, notamment ceux liés aux Objectifs de développement durable et à l’Accord de Paris sur le climat. M. Monty Patrick Jones, ministre de l’Agriculture, de la Foresterie et de la Sécurité alimentaire de la République de Sierra Leone, a exhorté les dirigeants africains à soutenir les engagements pris lors de la Déclaration de Maputo en 2003, faisant remarquer qu’il y a certes une hausse des investissements, mais quelques pays seulement investissent 10 pour cent de leur budget dans l’agriculture. L’Afrique, a-t-il déclaré, doit stimuler la productivité agricole de manière durable. Les petits exploitants agricoles « devraient produire pas seulement pour se nourrir mais aussi pour vendre sur le marché », a-t- il indiqué. M. Joachim von Braun, Directeur du Centre de recherche pour le développement de l’Université de Bonn et l’un des principaux orateurs lors de la session d’ouverture de la conférence, a souligné l’importance de toute innovation scientifique dans le secteur agricole, qui devra aller de pair avec une réforme politique. Il a plaidé en faveur de la mise en place d’un Panel international sur l’alimentation, la nutrition et l’agriculture afin d’aider la communauté internationale.

lire l'article

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here