Pollution atmosphérique: les particules fines s’infiltrent dans le cerveau

0
4

Des chercheurs britanniques ont découvert la présence très abondante de particules fines de magnétite dans le cerveau, du même type que celles dégagées par la combustion du diesel. Publiée dans les Proceedings of the National Academy of Sciences (Pnas), cette révélation inquiétante pourrait expliquer le lien entre la pollution atmosphérique et la maladie d’Alzheimer.

 Lire l’article

lire l'article

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here