Mafor: à l’assaut de la fertilisation des champs

0
13

Effluents d’élevage, boues issues du traitement des eaux usées urbaines ou domestiques, sous-produits des industries (agro-alimentaires, papetières, pétrolières, textiles, chimiques), digestats de méthanisation… Ces matières fertilisantes d’origine résiduaire pourraient bientôt toutes finir dans les champs. A quelles conditions? Un rapport du CGEDD tente d’y répondre.

 Lire l’article

lire l'article

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here