Les responsables internationaux de la sécurité alimentaire appellent à reformuler les stratégies globales portant sur la faim et la nutrition

0
17

Un nouveau rapport publié cette semaine par l’Institut Aspen, intitulé « Public and Private Sector Interventions for Global Food Security », recommande six actions d’intégration que les dirigeants des secteurs public et privé doivent connaître pour faire face à la sécurité alimentaire à long terme. Le rapport a été publié par le Groupe de stratégie sur la sécurité alimentaire de l’Institut, présidé par l’ancienne Secrétaire d’État américaine Madeleine K. Albright ; le Sénateur Tom Daschle, ancien chef de la majorité au Sénat ; Tony Elumelu, Président de Heirs Holdings et Fondateur de Tony Elumelu Foundation ; et le Secrétaire Dan Glickman, Directeur exécutif du Programme du Congrès à l’Institut Aspen et ancien Secrétaire à l’Agriculture. Les six domaines d’actions d’intégration sont les suivants : Coordination internationale ; Gouvernance de la sécurité alimentaire ; Innovation du marché et finance ; Santé des femmes ; Intensification durable ; et Aide humanitaire. « Ce groupe de stratégie s’est efforcé de prendre la longue liste des questions liées à la sécurité alimentaire que les experts ont soulevées à ce jour, et de les reformuler de manière concise et pratique pour les décideurs et les dirigeants d’entreprises », a indiqué Glickman. « Compte tenu de l’interconnexion des marchés à l’échelle mondiale aujourd’hui, les dirigeants de tous les secteurs doivent intégrer dans le système alimentaire existant des amortisseurs qui assureront la résilience à long terme ». Le rapport intégral est téléchargeable sur le site Internet de l’Institut Aspen.

lire l'article

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here