Les recommandations alimentaires offrent également des opportunités pour protéger la planète

0
278

Une nouvelle étude publiée cette semaine par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et le Réseau de recherche sur le climat et l’alimentation (FCRN) de l’Université d’Oxford, intitulée « Assiettes, pyramides, planète », évalue les recommandations alimentaires publiées par les gouvernements du monde entier, tout en prêtant une attention particulière aux liens établis ou non avec la durabilité de l’environnement et la promotion de bonnes habitudes alimentaires. Selon l’étude, seules les recommandations de quelques gouvernements – Brésil, Allemagne, Suède et Qatar – ont permis d’établir un lien entre les menaces posées par les systèmes de production alimentaire modernes et les habitudes alimentaires qui les déterminent. Deux autres pays, les Pays-Bas et le Royaume-Uni, ont depuis lors pris des mesures dans ce sens. Selon l’étude, le faible nombre de pays établissant ce lien reflète une véritable occasion manquée pour de nombreux pays de promouvoir des régimes et des systèmes alimentaires à la fois sains et durables. « De plus en plus de personnes comprennent maintenant que les régimes riches en grains entiers, en légumineuses, en fruits et en légumes – avec une consommation réduite de viande et des quantités moindres d’aliments riches en matières grasses et en sucre – sont bons pour la santé. Il a été largement prouvé que de tels régimes ont beaucoup moins d’impact sur l’environnement que les mauvaises habitudes alimentaires, non-durables, qui sont actuellement en recrudescence », a expliqué le principal auteur de l’étude, Carlos Gonzales-Fischer, du FCRN. « Donc en mangeant bien pour notre propre santé, nous agissons également pour le bien de la planète – en bref, c’est gagnant-gagnant ». La principale suggestion de l’étude est que les pays disposant déjà de recommandations alimentaires devraient commencer à réfléchir à un processus permettant d’y intégrer la question de la durabilité.

lire l'article

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here