Les problèmes d’éthique de l’édition génomique

0
9

Un nouveau rapport qui se penche sur l’impact potentiel des récents progrès dans le domaine de l’édition génomique, tels que l’outil CRISPR-Cas9, indique que ce genre de technologies doit faire l’objet d’un examen éthique de toute urgence. Réalisé par le Nuffield Council on Bioethics (Conseil de Nuffield sur la bioéthique), basé au Royaume-Uni, le rapport a examiné deux applications possibles de ces technologies : la prévention de la transmission de maladies génétiques héréditaires, et l’augmentation des taux de production alimentaire des animaux d’élevage. Les chercheurs ont constaté que les progrès récents dans le domaine de l’édition génomique ont déjà un impact sans précédent sur la recherche. Karen Yeung, membre du Groupe de travail du Conseil, explique : « Nous avons examiné la façon dont ces technologies sont adoptées dans le milieu de la recherche, et notre constat est que du fait d’un certain nombre d’avantages qu’elles offrent par rapport aux techniques existantes de manipulation de l’ADN, elles ont un effet transformateur sans précédent sur les sciences biologiques, et c’est pourquoi elles ont le potentiel de changer nos attentes et nos ambitions concernant le contrôle de l’homme sur le monde biologique. L’une des raisons pour lesquelles nous effectuons cet examen est d’encourager la délibération publique. Nous pensons que les applications possibles sont très importantes pour la santé humaine, mais aussi pour la production alimentaire, domaine dans lequel la technologie est réellement presque prête à s’engager, et c’est pourquoi nous nous efforçons de réfléchir soigneusement aux dimensions éthiques afin d’essayer d’identifier les voies de développement qui nous paraissent les plus appropriées d’un point de vue éthique ». Le Conseil prévoit de travailler ensuite sur deux autres enquêtes qui abordent les questions éthiques et pratiques soulevées par l’utilisation de l’édition génomique dans la reproduction humaine, ainsi que sur le bétail pour améliorer les systèmes d’élevage et la production alimentaire. Le rapport complet est disponible sur le site web du Conseil.

lire l'article

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here