Les prairies appauvries par notre azote

0
15

En grande partie du fait des nitrates agricoles, les dépôts atmosphériques d’azote ont triplé au cours du XXème siècle. Avec pour effet une réduction de la diversité d’espèces herbacées sur de nombreux sites naturels, notamment les prairies, révèle une étude américaine publiée lundi 28 mars dans les Proceedings of the National Academy of Sciences (Pnas).

 Lire l’article

lire l'article

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here