L’Arctique, victime de la qualité de l’air

0
11

En Europe, l’amélioration de la qualité de l’air ces dernières décennies, en particulier la baisse des émissions de dioxyde de soufre (SO2), a eu un prix: un réchauffement accru de l’Arctique. C’est ce que révèle une étude suédoise publiée lundi dans Nature Geoscience.

 Lire l’article

lire l'article

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here