L’accord de Paris, c’est bon pour la santé

0
13

Pour les Etats-Unis, se mettre sur une trajectoire d’une hausse thermique limitée à 2°C, comme le prévoit l’accord de Paris, pourrait rapidement s’avérer rentable. Selon une étude publiée lundi 2 février dans Nature Climate Change, le pays s’éviterait environ 175.000 décès prématurés d’ici à 2030, soit une économie d’environ 250 milliards de dollars.

 Lire l’article

lire l'article

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here