La technologie des organismes génétiquement modifiés est un outil sûr pour aider à répondre aux demandes d’approvisionnement alimentaire, affirment les phytologues

0
21

Dans une récente pétition, plus de 1 000 scientifiques d’institutions sans but lucratif, d’entreprises, d’établissements universitaires et d’institutions privées soutiennent que les doutes dans l’opinion publique concernant les aliments génétiquement modifiés (GM) font obstacle à la prochaine Révolution verte. La pétition était organisée à l’origine par des scientifiques individuels pour soutenir la déclaration de position de la société américaine de phytobiologistes (American Society of Plant Biologists – ASPB) sur les cultures génétiquement modifiées (GM), selon laquelle les cultures GM sont « un outil efficace pour promouvoir la sécurité alimentaire et réduire les effets environnementaux néfastes de l’agriculture ». Dans une lettre publiée dans la revue Science cette semaine, six chercheurs de trois institutions expliquent la pétition et leur soutien à des critères scientifiques pour orienter le déploiement sûr et efficace de la technologie GM. Selon les organisateurs de la pétition, alors que la communauté scientifique soutient largement les cultures GM, la confusion autour de la question entrave l’utilisation efficace de ces technologies. « Pour satisfaire nos demandes d’approvisionnements alimentaires actuelles et futures, sans pour autant détruire notre planète, nous avons besoin de tous les outils efficaces disponibles », disent les auteurs. L’un d’eux, Jose Dinnenny de Carnegie Institution for Science, a déclaré : « Nous espérons que le consensus entre les phytologues présenté ici sera entendu par les décideurs, la communauté des affaires et, plus important, le grand public, et sera à l’origine de nouvelles conversations sur le meilleur moyen de mettre en œuvre des outils GM pour améliore les cultures pour une agriculture durable. Nous invitons les partisans de l’utilisation responsable de ces outils à lire la déclaration de position de l’ASPB, signer notre pétition et faire entendre votre choix pour encourager l’utilisation des meilleures informations scientifiques qui soient dans l’établissement de politique relative aux OGM et l’évaluation de produits agricoles individuels ». L’un d’eux, Jose Dinnenny de Carnegie Institution for Science, a déclaré: “Nous espérons que le consensus entre les phytologues présenté ici soit entendu par les décideurs, la communauté des gens d’affaires et, plus important, le grand public, et lancera de nouvelles discussions sur la meilleure façon de mettre en œuvre des outils GM pour améliorer les cultures pour une agriculture durable. Nous invitons les défenseurs de l’utilisation responsable de ces outils à lire la déclaration de position de l’ASPB, signer notre pétition et faire entendre leur voix pour encourager l’utilisation des meilleures informations scientifiques disponibles lors de l’élaboration de politique relative aux OGM et l’évaluation de produits agricoles individuels ».

lire l'article

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here