Contre la science, l’Elysée veut la peau des bouquetins du Bargy

0
6

Deux agences publiques et trois ministres avaient concocté un plan pour vacciner les animaux sains et supprimer ceux porteurs de la brucellose. Las: le monde agricole, contre toute évidence scientifique, exige leur destruction, à laquelle l’Elysée aurait donné son accord.

 Lire l’article

lire l'article

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here