Ça coûte cher d’exposer ses salariés aux pesticides

0
4

Intoxiqués par des pesticides sur leur lieu de travail, deux ex-salariés de Nutréa-Triskalia ont eu gain de cause, ce jeudi 22 septembre, devant le tribunal des affaires de sécurité sociale (TASS) de Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor). Jugé coupable de «faute inexcusable», leur ancien employeur devra verser environ 110.000 euros à chacun.

 Lire l’article

lire l'article

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here