Allergies: la MIT passe à travers les mailles

0
19

Jamais la méthylisothiazolinone (MIT) n’avait reçu autant d’honneurs: après une enquête lundi 15 février sur les cosmétiques pour bébés, ce conservateur omniprésent, fortement allergisant, est au cœur d’un rapport publié mardi 16 février par l’Anses [1], qui préconise d’informer systématiquement le consommateur de sa présence. A ce jour, son étiquetage n’est obligatoire que dans les détergents et les cosmétiques.

 Lire l’article

lire l'article

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here